Atelier de lecture "Extra Sensory Perception" #10
Jeudi 16 Février 2017, 16h00 » 18h00

Atelier de lecture "Extra Sensory Perception" #10

Jeudi 16 février 2017, 16h

 

Les Laboratoires d’Aubervilliers poursuivent les ateliers de lecture qui, tous les quinze jours, proposent de mener collectivement recherches et réflexions autour d’une problématique spécifique abordée depuis différentes disciplines (l’art, les sciences humaines, la politique). Ces ateliers participent à la construction du « Printemps des Laboratoires », programmation qui se décline tout au long de l’année via des workshops, tables rondes, projections jusqu’à l’avènement d’un moment public intense. Ce rendez-vous public, qui aura lieu en juin 2017, en constitue la mise en perspective finale à une échelle internationale. Cette programmation est articulée chaque année autour d’une notion spécifique ; cette année il s’agit de « Extra Sensory Perception ».

La quatrième édition du Printemps des Laboratoires a ouvert un champ très vaste que nous souhaitons continuer à explorer pour cette nouvelle saison. Sous l’intitulé « ESP (Extra Sensorial Perception) », nous proposons de poursuivre nos réflexions.

Il sera question de comment faire de la place dans nos vies à des voix multiples et contradictoires, à un “Je” non unique, centre de gravité narratif, à des entités non-humaines et autres mondes invisibles, de comment en être remplis sans être assaillis. On se demandera ce que peut être une mystique contemporaine et dans quelle histoire hallucinée, illuminée, visionnaire nous souhaitons nous situer aujourd’hui. On cherchera les méthodes de désindividualisation afin de partager ces visions et de les rendre collectives et habitables.




Atelier # 10


Pour ce dixième atelier de lecture qui aura lieu le jeudi 16 février 2017, nous vous proposons de vivre une démarche collective d’éducation populaire, et nous vous invitons à partager deux textes qui nous semble particulièrement résonner avec l’atelier précédent.

Tandis que Le livre des Jours de Taha Hussein illuminera La nuit des prolétaires, A nos amis du comité invisible, et en particulier le chapitre « Omnia sunt communia », étayera nos réflexions sur la destitution et le devenir révolutionnaire. Ce dernier texte nous  aidera à définir la commune comme qualité de lien et façon d’être dans le monde.

Ces deux textes seront présentées par Farida Gilot, albertivillarienne et enseignante, et Silvia Maglioni, artiste en résidence aux Laboratoires d'Aubervilliers aux côtés de Graeme Thomson, qui toutes deux souhaitent que la dixième édition de cet atelier prenne la forme d'une démarche collective d'éducation populaire.

 
Vous retrouverez le texte complet d’A nos amis ici : A nos amis
Découvrez ou redécouvrez l’auteur du Livre des Jours ici : France-culture/hommage-taha-hussein