illegal_cinema #106
Lundi 19 Novembre 2012, 19h00 » 22h00

illegal_cinema #106

 

Lundi 19 novembre, à 20h

 

Cette séance est proposée par Maria Jose Moreno, réalisatrice. Elle proposera une discussion autour du cinema documentaire péruvien avec le film Métal et mélancolie de Heddy Honigmann.

 

heddy
Heddy Honigmann, D.R.

 

Présentation par Maria Jose Moreno

J'ai eu la chance de tomber sur, sans doute, l'un des meilleurs documentaires péruviens. Heddy Honigmann, documentariste péruvienne, dresse le portrait de la Lima des années 1990 à travers les chauffeurs de taxi. Avec son incroyable utilisation de l'interview (c'est qu'il est important de savoir écouter), presque sans sortir des taxis, Heddy nous conduit par la main dans une Lima crue, pleine de préjugés, humble, croyante, improvisée, créative, courageuse et mélancolique. Un plaisir à partager avec vous.

«Un poète espagnol a dit que le Pérou est fait de métal et mélancolie, métal peut-être parce que la souffrance et la pauvreté nous ont endurcis comme du métal, mélancolie parce que nous sommes tendres aussi, et que nous avons la nostalgie du passé»

Des taxis de toutes tailles sillonnent la Lima du début des années 1990.  La société péruvienne était encore étourdie par l’hyperinflation déclenchée par le gouvernement d’Alan Garcia, période durant laquelle la classe moyenne commence à disparaitre dans la pauvreté. C’est pour cela que, dans Métal et mélancolie, la réalisatrice choisit surtout des professionnels qui ont appartenu à cette classe sociale disparue, qui sont en train de conduire des taxis pour pouvoir supporter la crise. On entend dans le film des extravagantes histoires sur comment une voiture délabrée finit par être un attractif et désirant anti-vol et d’autres histoires également délirantes, jusqu’à que, tout à coup, ces différentes histoires composent une fresque de Lima peinte par Heddy Honigmann: la nostalgie que ressent la classe moyenne peruvienne pour la discrète aubaine et la sécurité qui lui ont échappées.

Métal et mélancolie raconte à travers la nostalgie de cette classe moyenne disparue, quelque chose de plus édifiant et moins poétique: la valeur de la résistance, ce mécanisme psychologique que l’être humain déploie dans des conditions adverses pour survivre et minimiser l’impact du négatif, de ce qui désintègre et soustrait.

 

Film projeté:
Métal et mélancolie de Heddy Honigmann, 1993, Pérou, 80min

---
Entrée libre

Accueil du public dès 19h30, bar et restauration légère.