illegal_cinema #20
Lundi 18 Octobre 2010, 17h30 » 19h00

illegal_cinema #20

Séance programmée et présentée par Romas Zabarauskas, étudiant en Etudes Cinématographiques à Paris 8 - Vincennes - Saint-Denis.

 

Critique politique et politique critique : les films de l'Ore Film Event (par Romas Zabarauskas)
Son programme étant composé de vidéo expérimentale et de guerilla filmmaking, l'Ore Film Event propose de provoquer, d'ironiser et de formuler une critique politique. Mais est-ce que c'est possible d'exprimer une critique politique avec de telles vidéos ? Quel genre devrait-on choisir pour qu’une telle critique fonctionne dans une système capitaliste qui souvent absorbe et se renouvelle grâce à ces formes marginales ?

 

 

Virgis Malčius, Partija Žvaigždutė (Le parti de l'étoile),  2010, 7 min.
Virgis Malčius est un poète audiovisuel. Il fait ici une stop-animation en associant les hommes politiques, Mickey Mouse, des animaux et d’autres objets. Dans cette fantasmagorie, deux figures effrayantes présentent le programme de leur parti politique. 


Karolis Klimka, Sekso Partija (Sex Party), 2010, 3 min.
Karolis Klimka, publicitaire et traducteur lituanien, a récemment initié la mise en place d’un(e) parti(e) politique consacré(e) au sexe en Lituanie. Voici son clip propagandiste. 


Fiokla, Pasirodymas (L'apparition), 2010, 3 min.
Fiokla est une artiste anarchiste qui utilise les techniques du lettrisme, crée la poésie des extra-terrestres, et a récemment signé une bande-dessinée intitulée Super Lénine. Pasirodymas montre un hologramme de Jésus; le film est conclu par les inter-titres: « Ceux qui apparaissent ont apparus. Vous avez cru. ». Ce film que Fiokla a fait avec son mari, un poète également excentrique lituanien, Benediktas Januševičius, paraît comme un écho, un bruit des publicités politiques.

 

 

Severija Paukštytė, Mano šalis (Mon Pays), 2010, 3 min.
Severija Paukštytė, une photographe débutante, a créé une vidéo pour la chanson de son père – Saulius Paukštys. Un des plus importants photographes lituaniens, il est aussi connu pour être à l'initiative de la statue de Frank Zappa à Vilnius (en 1996) et à Baltimore (en 2008). Cette fois Saulius Paukštys a demandé au chanteur et compositeur de pop lituanien, Stano, de composer la musique pour une chanson rap. Le ton des mots, de la musique et des images critique naïvement l'élite du pouvoir lituanien.

 

Vytautas Tinteris, Little Boy, Fat Man (Petit Garçon, Gros Homme), 2010, 8 min.

Vytautas Tinteris recrée une situation surréaliste qui a pu avoir lieu a Nagasaki après le bombardement. Moitié joué, moitié ready-made, Little Boy, Fat Man prouve que les résultats de la politique ne s'oublient pas facilement.

 

Bruce LaBruce, Give Piece of Ass a Chance, 2007, 14 min.
Bruce LaBruce participe à ce programme comme invité. Ce réalisateur fait souvent ses films en deux versions – unes pour les réseaux des films pornos, et autres pour les festivals comme la Berlinale et Sundance. Une histoire sur les sex-terroristes anti-guerre ironise sur les groupes radicaux des années 70-90, mais aussi montre ouvertement leurs idées.

 

Avertissement : L'un des films projetés présentent des images au contenu pornographique. La séance est fortement déconseillée au public mineur.