illegal_cinema #68
Lundi 5 Décembre 2011, 19h00 » 21h00

illegal_cinema #68

Lundi 5 décembre 2011, à 20h :

La séance est proposée et animée par Christophe Laplace-Claverie, chargé de mission "solidarité" à la mairie d'Aubervilliers.

Film présenté :

Caravane 55, de Anna Pitoun et Valérie Mitteaux, long-métrage documentaire, 52 mn

Le film sera précédé d’un montage audiovisuel, réalisé par le CICA et diffusé à l’occasion du colloque « Roms en France : quelles conditions d’accueil et d’accès aux droits ? », qui s’est tenu à Aubervilliers le 8 avril 2011.


Y’a-t-il un Rom dans la salle ?
par C. Laplace-Claverie

Qui sont les Roms ? De quels pays viennent-ils ? Pourquoi viennent-ils en France ? Sont-ils des citoyens européens ? Sont-ils nomades ou sédentaires ? Comment les accueille-t-on ? Comment les évacue-t-on ? Un Rom est-il pauvre ? Un Rom est-il coupable ou victime ? Un Rom peut-il s’intégrer ? Un Rom peut-il être inséré ? En référence à quels modèles et à quelle identité française ? Quels sont leurs droits ? A quelles discriminations sont-ils confrontés ? Pourquoi et comment vivre ou survivre en bidonville ? Comment en sortir et vers quel avenir ?

Ces dernières années, les discours sur ceux que l’on appelle les Roms, au risque de réduire leurs identités et leurs origines à des lieux-communs, se sont installés dans le discours politique et médiatique. Dans le même temps, les représentations liées à la pauvreté, à l’errance et au désordre se sont banalisées.

Ni « tsiganologie », ni « tsiganophobie », pour cette rencontre autour du film Caravane 55, qui propose de mieux comprendre le quotidien de familles confrontées aux réalités de l’accueil des migrants en France aujourd’hui et d’interroger notre rapport à l’hospitalité, à la démocratie et aux droits fondamentaux.


image


Présentation du film Caravane 55 :

« Achères, Yvelines, France. Depuis deux ans, Salcuta, jeune femme rom de Roumanie, vit avec ses deux enfants et trente autres familles, sur une lande de terre, en bordure de la ville. Touchée par leur dénuement, la mairie n'a jamais pu se résoudre à les expulser. Mais, début 2003, le nouveau gouvernement désigne les Roms comme un "problème à résoudre". Le 5 mars, l'information tombe : la préfecture a prévu l'expulsion pour le lendemain matin. La ville se mobilise pendant la nuit et tente d'empêcher l'inévitable. La confrontation a lieu, mais cent cinquante policiers encerclent le terrain et les caravanes sont détruites sous les yeux de leurs propriétaires. Achères prend alors une décision inattendue : les familles dont les enfants sont scolarisés doivent rester. Celle de Slacuta en fait partie. La mairie leur aménage un nouveau terrain au cœur de la ville et décide d'affronter le préfet. »

Caravane 55 a obtenu le Prix Spécial du « Festival International du Film des Droits de l'Homme » de Paris et le Prix du Public au Festival Ecrans du Réel du Mans en 2004.


En préparation à la séance, quelques suggestions documentaires :

Histoire du racisme : débat sur l’anti-tsiganisme
Emission La Fabrique de l’histoire, France Culture, 17 novembre 2011
A écouter ici.
   
Roms en (bidon)villes, Martin Olivera, collection La rue ? Parlons-en !, Editions Rue d’Ulm, 2011

Actes du colloque d’Aubervilliers du 8 avril 2011 : « Roms en France : quelles conditions d’accueil et d’accès aux droits ? »
A télécharger ici.
   
Travaux et contributions du « Sommet des Maires sur les Roms : bâtir la confiance mutuelle sur le terrain », organisé par le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe, à Strasbourg , le 22 septembre 2011 :
   
Actualités, ressources documentaires et rapport annuel du Collectif National Droits de l’Homme Romeurope.

Actualités et ressources documentaires de la Fédération nationale des associations solidaires d'action avec les Tsiganes et les Gens du voyage (FNASAT)
   
Revue Etudes Tsiganes, éditée par la FNASAT.
   
Données concernant l’enquête « Trajectoires et origines », menée par l’INED et l’INSEE en 2008.
A télécharger ici et ici.