illegal_cinema #83
Lundi 2 Avril 2012, 18h00 » 20h00

illegal_cinema #83

Lundi 2 avril, à 20h:

 

La séance sera proposée et animée par Francesca Martinez Tagliavia, théoricienne des images et activiste. Elle proposera une discussion autour des pratiques de construction du commun en s'appuyant sur une sélection de films de Silvia Maglioni et Graeme Thomson.

 

facs of life
Silvia Maglioni et Graeme Thomson, D.R.

 

"Film-paysage",

présentation par Francesca Martinez Tagliavia.

Facs of Life est un film composé de huit plateaux – pour tout autant de concepts-clé dans la philosophie de Deleuze - qui se croisent et se tissent à travers des fragments issus de divers contextes médiatiques et de manière anachronique. Documents d’archive, extraits de fictions, dis-simulations de corps et de visages, rencontres, paysages sonores et visuels qui émergent à travers. L’hybridité du statut de ces images répète sans cesse - comme une vague toujours dans son principe de commencement - l’expérience du cours tenu par Gilles Deleuze à Vincennes entre 1975 et 1976. Mais plus que l’expérience du cours, c’est l’interrogation des multiples devenirs auquels cette expérience micropolitique et rhizomatique, a su donner lieu et voix, y compris les fantômes qui, par lieux, s’y sont greffés, à même les corps de ceux qui étaient là. Les étudiants qui participent aux cours, à l’époque où l’université surgissait du bois de Vincennes, sont en effet aussi, quarante ans après, ces fantômes vivants de la « révolution, à la fois cinématique et politique, qui continue à hanter le désir collectif ».

Et, en effet, par-delà les événements qui font à la fois révolution et révélation politique et imaginaire - jusqu’à la fin des années 1970 en France comme ailleurs - il y a cette production collective du désir : ce devenir commun de la vie dont Vincennes est un laboratoire actif. Lieu de révélation dans son acception plurielle de dispositif-processus de visibilisation du minuscule, du minoritaire, du nomade - en exode de la machine hégémonique de visagéification des vies, c’est-à-dire ces stratégies politiques d’effacement des singularités et de production d’identités identiques. Et c’est cette dimension documentaire, politique et imaginaire qui est narrée dans le tissus de ces plateaux filmiques – le film étant un dispositif de révélation, tout comme les fragments d’enregistrement des cours. Les désirs singuliers s’agencent et deviennent collectifs : un agencement non linéaires de multiples lignes de fuite microhistoriques - devenir-femme, devenir-animal, devenir-bois, devenir-asignifiant comme un agencement collectif d’énonciation. C’est la trame des rencontres entre les réalisateurs Silvia Maglioni et Graeme Thomson, les anciens élèves, les nouvelles singularités, lieux, concepts, possibles. A travers les multiples brèches de ce film ouvert, se monte la construction de pratiques communes dont la critique politique est plus que jamais actuelle.

 

Films projetés (durée totale 146min):
Facs of Life, entre Gilles Deleuze et ses élèves, de Silvia Maglioni et Graeme Thomson, France-Italie-Angleterre, 2009, 116min
Feeding Force, ciné-tract de Silvia Maglioni et Graeme Thomson, France, 2011, 18min
Trans Euro Express, tube-tract de Silvia Maglioni et Graeme Thomson, France, 2012, 15min

 

--------------
Entrée libre

Accueil du public dès 19h30, bar et restauration légère.