Rencontre / Mathieu Bouvier, Marcelline Delbecq et Alain Michard
Mardi 14 Février 2017, 20h00 » 22h30

Rencontre / Mathieu Bouvier, Marcelline Delbecq et Alain Michard

Mardi 14 février 2017, 20h

 


Rencontre
avec Mathieu Bouvier, Marcelline Delbecq
et Alain Michard

assistés d’Alice Gautier

Quelques échanges sur nos pratiques de l'image et sur nos représentations du corps



Après une première rencontre inédite de deux chorégraphes, Adva Zakai et DD Dorvillier, Alain Michard, chorégraphe et cinéaste qui filme le mouvement des corps, invite pour ce deuxième temps de rencontre du projet En Danseuse aux Laboratoires d'Aubervilliers Mathieu Bouvier et Marcelline Delbecq. Soit, un vidéaste-chercheur qui filme les corps (souvent de dos), et une artiste qui explore les relations du texte et de l'image (et chez qui la disparition des corps dessine le portrait en filigrane de leurs présences fantomatiques).

Tous les trois ont en commun de nourrir  un rapport au récit qui passe par l'image et de fréquenter, de près ou de loin, la danse dont ils ont fait une alliée. Si Alain Michard a rencontré ses invités par l'intermédiaire d'amis-artistes communs, Mathieu Bouvier et Marcelline Delbecq eux s'étaient rencontrés pour la première fois lors du projet La Montagne d'Aubervilliers, invités alors en 2012 par deux autres chorégraphes, Rémy Héritier et Laurent Pichaud.

Cette nouvelle rencontre sera l'occasion de croiser leur différentes manières de s'emparer de ce que le mouvement des corps figure ou des nouvelles images qu'il génère, de comment les inscrire au récit ou de les faire lever de lui.

Lors d'une soirée publique, ils présenteront la restitution de leurs échanges menés pendant plusieurs journées consécutives, s'invitant mutuellement à visiter leurs médiathèques respectives. Un échange qui viendra alimenter la recherche plus large que mène Alain Michard dans le cadre de sa résidence En Danseuse.

 

Entrée libre sur réservation
à reservation@leslaboratoires.org ou au 01 53 56 15 90



Portrait de Marcelline Delbecq par Rémy Héritier _ tous droits réservés