Théâtres au Cinéma: carte blanche à Romana Schmalisch et Robert Schlicht
Jeudi 4 Avril 2013, 18h00 » 20h00

Théâtres au Cinéma: carte blanche à Romana Schmalisch et Robert Schlicht

[projection / discussion]
jeudi 4 avril 2013, 20h

Théâtres au Cinéma: carte blanche à Romana Schmalisch et Robert Schlicht

À l’occasion du festival Théâtres au cinéma (3-14 avril), les Laboratoires d’Aubervilliers accueillent en leurs murs une carte blanche à Romana Schmalisch et Robert Schlicht, pour tisser des liens, au cours d’une soirée de projections et de discussions, entre leurs films et ceux du collectif de cinéastes Zanzibar des années 1968-70.

 carte blanche à Romana Schmalisch et Robert Schlicht
DR.

Projection de Recitando (Allemagne, 33 min., 2010), Preliminaries (Allemagne, 48 min., 2011) et Détruisez-vous (70min., 1968, Serge Bard).

Les deux premiers films, réalisés par Romana Schmalisch et Robert Schlicht, traitent des relations entre cinéma et histoire, tels un chapitre d’une histoire fantôme du 20ème siècle. Dans Recitando, les ouvriers désoeuvrés d’une papeterie de Moscou miment le processus de production et commentent leur situation au fil de scènes chorales très brechtiennes. Ponctué d’intertitres tirés de dialogues de films d’avant-garde soviétiques des années 20, le film propose une réflexion sur les relations entre image cinématographique et réalité, entre production artistique et industrielle. Preliminaries tourne autour de la statue «Ouvrier et Kolkhozienne» créée par Vera Moukhina pour l’Exposition Universelle de Paris en 1937, et devenue par la suite l’emblème des studios de cinéma Mosfilm. En prenant pour focale ce «signe de l’histoire», le film retrace les liens entre la réalité politique et le cinéma de l’ère stalinienne, et rejoue la notion centrale d’une histoire au progrès déterminé, face à laquelle le présent n’apparaît que comme un futur en puissance.

De même, l’historicité du cinéma transparaît dans les films du Groupe Zanzibar, qui ont accompagné, reflété et même parfois encouragé un autre moment révolutionnaire et son échec final. Considérant le cinéma comme un mode de représentation intrinsèquement politique, la production du Groupe Zanzibar incarne de manière complexe et ambivalente la nature politique du cinéma et son potentiel déstabilisateur.

Les projections de Recitando et Preliminaries seront suivies de discussions avec les réalisateurs. Après une pause (15 min. environ), la projection du film Detruisez-vous sera également suivie d'un échange avec Romana Schmalisch et Robert Schlicht.

---------------

+ date + jeudi 4 avril
+ horaires + 20h
+ entrée libre sur réservation +
à reservation@leslaboratoires.org / 01 53 56 15 90

---------------

Photographie: DR