Share

 
 
 
 
Séminaire Quelles autonomies ? - Rencontre #4
Jeudi 22 février 2018, à 19h

 

Comment faire émerger des milieux, y compris à l'école, en traçant les ébauches d'une pensée écologique de l’enfance, d’un réenchantement des objets techniques, d'une exploration sensible du trans-individuel face aux ravages de la rationalité capitaliste ?

Jeudi 22 février 2018, à 19h

Rencontre discussion

 

Avec Fanny Béguery et Adrien Malcor, artistes plasticiens, nous échangerons autour de leur expérience de création artistique avec des enfants, dans plusieurs écoles de la vallée de la Dordogne. Cette rencontre sera l’occasion d'évoquer Comment faire émerger des milieux, y compris dans un cadre scolaire, en traçant les ébauches d'une pensée écologique de l’enfance, d’un réenchantement des objets techniques, d'une exploration sensible du transindividuel face aux ravages de la rationalité capitaliste ?


« (...) les barrages ont une grande place dans le territoire des enfants avec qui nous avons travaillé, quand bien même ils ne les visitent pas tous les jours : il y a des histoires de famille, des légendes, cela fait partie du milieu de vie, avec sa dimension imaginaire. Ce n’est pas rien, cette idée du milieu de vie, c’est quasiment un outil de travail chez Freinet, mais c’est aussi le concept fondateur de l’écologie bien comprise. L’écologie à l’école, ce n’est pas parler aux enfants des petits oiseaux et des éoliennes, c’est sentir et faire sentir à l’enfant que l’école est un milieu de vie, pris dans un certain rapport (continuité ? contiguïté ?) avec d’autres milieux de vie, familiaux, technologiques, etc ».

_ Extrait d'un entretien avec Fanny Béguery et Adrien Malcor, autour de leur ouvrage Enfantillages outillés. Un atelier sur la machine, Paris, éditions L’Arachnéen, 2016.

 

 

Entrée libre et gratuite sur réservation à
reservation@leslaboratoires.org ou au 01 53 56 15 90

 

 

images _ tous droits réservés