• Vendredi 9 novembre, 20h

    Lancement du numéro 149-150 de la revue slovène Maska (automne 2012), dédiée au projet.

    maska cover

    Ce numéro thématique trilingue apparait comme la "conséquence créative" du projet développé lors d'une résidence de deux mois aux Laboratoires d'Aubervilliers: "A suivre": capturer le temps dans la performance contemporaine, par Bojana Kunst entre octobre et décembre 2011. Elle a invité 4 artistes et théoricien/nes à participer à cette recherche (Danae Theodoridou, Ivana Muller, Boyan Manchev, Igor Štromajer) afin d'interroger, ensemble, les différents façons d'aborder la temporalité du travail dans l'art. Ils ont concentré leur recherche sur la relation entre le travail de l'artiste et le temps, et plus particulièrement sur la question des conditions de temporalité dans lesquelles travaillent les artistes aujourd'hui, et la façon dont cela peut façonner la production artistique contemporaine.
    Les textes publiés dans ce numéro thématique de Maska font partie du projet de recherche, ou apparaisse comme sa suit logique, et sont marqués par une écriture au style performatif. D'autres textes, plus théoriques ou accessibles, ouvrent la voie à une compréhension de la temporalité et de la façon dont elle imprègne la création théatrale ou chorégraphique; de la façon dont la création tente de résister, à travers sa propre temporalité, à la "capitalisation générale" du temps, pour incarner une critique de la perception temporelle.
    Dans cette présentation du numéro de Maska, la rédactrice de la revue Bojana Kunst présentera (via Skype) les différentes contributions au numéro, lors d'une discussion avec Bojana Bauer et Myrto Katsiki, qui y ont contribué et seront invitées ce soir-là aux Laboratoires.

    Bojana Bauer est dramaturge et théoricienne de la danse et de la performance. Elle est doctorante à l'Université Paris 8 (Saint-Denis) et est chercheuse au FCT-mctes, Portugal.

    Myrto Katsiki est danseuse et chercheuse en danse. Elle est également doctorante à l'Université Paris 8 et enseigne l'analyse chorégraphique dans le cadre du programme Essais, au CNDC (Angers).

    -----

    Entrée libre
    En collaboration avec la revue Mouvement