•  Robert Venturi, Denise Scott Brown, Steven Izenour, 1972, Learning from Las Vegas

    Kristina Solomoukha & Paolo Codeluppi - L'origine ambiguë des espèces architecturales: L'origine ambiguë des espèces architecturales (2013) met en parallèle deux systèmes – celui de la sélection naturelle des espèces et celui des manifestes qui ont ponctué l’histoire de l’architecture. Deux objets, une maquette d’architecture et un fruit, composent cette installation que Kristina Solomoukha et Paolo Codeluppi présenteront et commenteront. Paolo Codeluppi et Kristina Solomoukha développent chacun une pratique artistique autonome, mais depuis deux ans leurs recherche commune est tournée plus particulièrement vers les questions de l’archéologie expérimentale, des lectures et des perceptions de l’Histoire, des sciences cognitives. Leurs installations sont souvent accompagnées de conférences–performances lors desquelles les artistes présentant des objets et des images établissant des liens entre ces éléments, construisant ainsi des récits. Paolo Codeluppi est né à Singapour en 1974, Kristina Solomoukha est née à Kiev en Ukraine en 1971, ils vivent et travaillent à Bagnolet.

    Fabien Vallos - Sur le concept de manifeste: cette conférence portera sur la déconstruction critique du concept, autrement dit sur la valeur idéologique et paradoxale de l'usage du terme manifeste. Pour cela nous proposerons, une interprétation du terme manifeste à partir de la forme archaïque manus-fendere, et qui pourrait signifier littéralement ce-qui-heurte-la-main. Que signifie dès lors d'entendre le manifeste comme ce qui vient à portée de main? Fabien Vallos est théoricien, éditeur, artiste et commissaire indépendant. Il enseigne la philosophie dans les écoles d'art de Bordeaux, Angers et Arles. Il collabore très régulièrement avec l'historien de l'art Sébastien Pluot (www.artbytelephone.com), avec l'artiste Jérémie Gaulin (www.chrematistique.fr) et avec le collectif A Constructed World. Le travail théorique de Fabien Vallos consiste en l'élaboration d'une généalogie du concept d'inopérativité ainsi qu'à la préparation d'une philosophie critique de l'œuvre.

    Ludovic Sauvage - Il y a deux déserts: Desert Magazine fut publié aux États-Unis de 1937 à 1985, sous forme mensuelle, la publication apporte une grande multiplicité d'informations et de points de vues tous dédiés à un paysage singulier, le désert. Le projet présente le premier édito du magazine sous la forme d'un manifeste mis en espace. Écrit en novembre 1937, le texte explicite le sens ainsi que la nécessité de la publication naissante et porte sur la dissociation de perception d'un même paysage, le paysage perçu et le paysage expérimenté. Ce même espace ne livrant pas les mêmes aspects ou impressions selon les moyens choisis pour s'en approcher. Conçu en collaboration avec Jérémie Sauvage, Il y a deux déserts se présentera, le temps d'une lecture, comme une installation sonore et visuelle s'articulant autour du texte et de sa mise en page originelle. Ludovic Sauvage est artiste, né en 1985, il vit et travaille à Paris.

    ---------------

    + date + vendredi 24 mai, 20h
    + entrée libre sur réservation +
    à reservation@leslaboratoires.org / 01 53 56 15 90

    ---------------

    Projet réalisé avec le concours de la Direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France - aide individuelle à la création 2012

    ---------------
    Image: The Big Duck, Long Island, tiré de Robert Venturi, Denise Scott Brown, Steven Izenour, 1972, Learning from Las Vegas