• Vendredi 18 octobre 2013, 20h

    manifeste 6, mehdi brit et morgane rousseau

    Le Manifeste Européen des Faiblesses (ou L'éloge d'une vie sans pantoufles et les pensées d'un coussin douillet)
    Une proposition de Mehdi Brit et Morgane Rousseau, avec Jeanne Moynot, Anna Byskov, Natsuko Uchino

    Le 18 octobre 2013, nous célébrerons Le Manifeste Européen des Faiblesses (ou L'éloge d'une vie sans pantoufles et les pensées d'un coussin douillet) en résonance avec le célèbre Cabaret Voltaire et l'énergie et la folie du mouvement Dada. Ce manifeste répond à notre tentative de dessiner une théorie transgressive entre l'absurde et la performance car le manifeste est une réponse populaire, transversale et vindicative explorant les chemins sinueux entre l'art et la société. Les Laboratoires d'Aubervilliers, désormais lieu de notre résidence «dadaïste», ouvrira ses portes sur un discours associant étroitement le public à une situation artistique participative car notre envie commune est de proposer, expérimenter et transgresser. Révélant notre obsession pour la performance, Le Manifeste Européen des Faiblesses examine la rencontre créative prônant la forme d'un projet collectif qui est à découvrir et à partager avec trois artistes: Jeanne Moynot, Anna Byskov et Natsuko Uchino.

    Jeanne Moynot est née en 1985. Elle est plasticienne et navigue entre performance, installation et écriture. Elle manipule des formes comme la chanson populaire, la référence cinématographique ou la figure héroïque cherchant à rendre grandiose le banal et dérisoire le spectaculaire. Depuis 2008, son travail a été montré, entres autres, au Centre Georges Pompidou (Festival Hors Pistes, 2012), à l’Institut Français du Portugal à Lisbonne (2011), au Centre d’Art de la Villa Arson de Nice (2011 et 2013), au Bâtiment d’Art Contemporain de Genève (2010), au Musée de la Chasse et de la Nature (Nuit des Musées 2009 et 2010). En 2013, elle remporte le "Performance Art Award" organisé par Centrale Fies en Italie pour le projet Frightenight qu'elle a créé en collaboration avec Anne-Sophie Turion, et qui sera accueilli en résidence au CentQuatre en 2014.

    Anna Byskov: née en 1984 à Quito (Équateur), Anna Byskov développe un univers poétique burlesque. Son travail, centré sur l’auto-filmage, est aujourd’hui combiné avec une pratique de la performance. En se considérant comme son propre outil: son corps, et parfois son esprit, sont mis en jeu dans des situations décalées où le non-sens et l’absurde l’emportent sur la raison. L’artiste met en scène des actions précaires où un rien suffit à les faire déraper. Pleinement engagée dans son œuvre, au nom de l’auto-dérision et du tragi-comique, portée par l’envie de tenter l’impossible, Anna Byskov ne rechigne pas à la tâche pour, comme elle le dit si bien, «s’auto-butter».

    Natsuko Uchino est une artiste plasticienne dont la pratique et le parcours se caractérisent par la transversalité. Une pensée écologique fédère son oeuvre protéiforme exprimée par la sculpture, le film et la performance. Diplômée de la Cooper Union et membre fondatrice de l’organisation Art et Agriculture NY, Natsuko Uchino a présenté son travail à la 2nde biennale du Land Art en Mongolie, la VIIème Globale Conférence d'Evian, Gavin Brown Entreprise (New York), New Museum (New York), Rocket gallery (Tokyo), CCA (Kitakyushu), Rijksakademie (Amsterdam), Elaine MGK (Bâle), la Villa Romana (Florence), Kunsthalle (Baden-Baden), Kunsthal Charlottenborg (Copenhague), le Musée de la Chasse et de la Nature (Paris), la Friche Belle de Mai (Marseille).

    Mehdi Brit est commissaire d’exposition et critique d’art spécialiste de la performance et de ses formes contemporaines: Quand la transgression flirte avec le luxe, Hôtel Particulier Montmartre, 2010-2012; Sarah Trouche: Résistance(s), Fondation Brownstone, 2011; So Swiss: la scène de la performance en Suisse, Pavé dans la mare, Besançon, 2012; Les Performances - Fil rouge du Festival de la Croatie en France, 2012; Cycle de performances /Nuit des musées du Musée de la Chasse et de la Nature, 2012-2014; Performance: Empreintes et passages à l'acte, Astérides/Friche Belle de mai, Marseille-Capitale Européenne pour la Culture 2013. Rédacteur en chef de la revue Diapo, il prépare actuellement un ouvrage composé d’entretiens sur la performance en France et In Process, un nouveau cycle de performances pour la FIAC 2013.

    Morgane Rousseau est scénographe, designer et réalisatrice. Après des études à Columbia University (New York), Morgane Rousseau a créé en 1992 la résidence d’artistes le Château de Bionnay, contribuant ainsi pendant presque dix ans à la réalisation d’expositions et de performances et à la diffusion des plus grands artistes contemporains français (Lawrence Weiner, Mario Merz, Roman Opalka, Jean Pierre Raynaud, Phillipe Ramette et Pierrick Sorin). Après les soirées Ouvertures, mixant projections vidéo, performance musicale et art contemporain, elle organise différentes expositions (Carte Blanche pour le Printemps de Bourges) puis ouvre l’Hôtel Particulier Montmartre en 2007 créant ainsi un lieu personnel, élégant et magique.


    Image: Le Manifeste Européen des Faiblesses (avec Anna Byskov, Morgane Rousseau, Jeanne Moynot, Mehdi Brit, Natsuko Uchino), 2013