• La séance est organisée dans le cadre de la Semaine Européenne de la Jeunesse, qui a lieu du 16 au 21 mai à Aubervilliers.



    La séance est proposée et animée par Farid Mouhous, informateur jeunesse au Point Information Jeunesse d'Aubervilliers.

    Films projetés :
    Paroles de volontaires européens, un film produit par VE France (France, 2010, 11min.)
    On the train, un film de Barnabas Toth (Hongrie, 2003, 10min.)
    Un pont, une histoire, un film produit dans le cadre de l'Office Municipal de la Jeunesse (France, 2007, 10min.) 

     

    À la croisée des chemins
     

    Partir. Partir ailleurs. Un ailleurs, précis et ouvert. Une terre à investir. Pourquoi pas ? Köln, en Allemagne. Manchester, au Royaume-Uni. Padova, en Italie. Lisboa, au Portugal. Wrocław, en Pologne. Tant de lieux où, pendant quelques mois, les valises pourraient se poser. Se poseraient aussi de nombreuses questions à propos de la langue, de l’intégration, de l’altérité, de l’interculturalité, etc. Car « partir » signifie « être au milieu », entre soi et l’autre, dans un devenir-autre. Inscrit dans le courant d’air qui relie, dans un courant d’être naturel au-delà des codifications préalables, dans l’entre-deux.
    Mais qu’est-ce que détermine un tel mouvement, une telle implication à travers les frontières culturelles ? Si l’on part, c’est avec une idée en tête, de petits cailloux en poches, des sourires en réserve, des objectifs solidaires à appliquer. Pour contrecarrer les manques spécifiques que chaque contexte social possède. L’aventure de l’entre-deux implique donc une appropriation des valeurs humaines, une approche curieuse de l’être.
    Pour questionner cette « médiation » que l’aventurier incarne ontologiquement, trois courts-métrages dessineront la ligne de fuite du débat à partager. Un débat sous le signe de l’intermédiaire, des différences, à la croisée des chemins.