• Lundi 23 avril, 20h

    La séance a été proposée et animée par Tanguy Nédélec, plasticien-scénographe. Il a proposé une discussion autour du jardinage comme création de lien social en s'appuyant sur le film Le jardin en marche de Benoit Sicat. Cette séance est une proposition conjointe avec La Semeuse, plateforme d'échanges pour une jardinage solidaire accueillie aux Laboratoires d'Aubervilliers.

    jardin
    Benoit Sicat, D.R.

    Présentation par Tanguy Nédélec
    En 2004, l’atelier de Benoît Sicat et Gwenaëlle Rébillard était situé au 16 rue de Plaisance à Rennes. Cet ancien quartier pavillonnaire et populaire, niché dans un coude du canal Saint Martin, devait faire place à une opération immobilière. En attendant les pelleteuses, la ville de Rennes leur louait magnanimement cette maison et son jardin, voués à la destruction.
    L’impression d’îlot paradisiaque y était frappante pour qui comme moi y pénétrais pour la première fois. Était-ce la conscience de sa fin imminente? Etait-ce la densité poétique dont Benoît avait chargé le jardin?
    Des jardins je ne connaissais alors que le bruit vulgaire des tondeuses ou la pompe malodorante des buis taillés comme il faut. Je découvrais là très naïvement des fleurs de poireau jouxtant des cairns, des gouaches sur bois livrées aux escargots, des mauvaises herbes bichonnées comme des orchidées.
    Un an avant de devoir quitter les lieux Benoît Sicat a entrepris de filmer en super8 ce jardin, à la manière d’un journal. Les questions de la transmission, de la filiation, des cycles de la vie végétale et animale, du rapport de l’art à la nature et l’environnement, de l’ouverture à l’autre, forment à divers degrés le filigrane de ce poème cinématographique.
    Et comme le suggère le sous titre du film «Poétique d’un lieu en mouvement», j’aimerais aussi interroger grâce à cette séance les qualités proprement cinégéniques du geste du jardinier.

    Film:
    Le jardin en marche
    de Benoit Sicat, France, 2008, 26min

    --------------

    Entrée libre

    Accueil du public dès 19h30, bar et restauration légère.