Partager

 
 
 
 
Atelier de lecture "Endetter et punir" #1
Jeudi 5 octobre 2017, 16h

 

Pour cette sixième édition, Les Laboratoires d’Aubervilliers continuent leur programmation des ateliers de lecture qui, à raison d'une rencontre mensuelle, proposent de mener collectivement recherches et réflexions autour de la problématique spécifique abordée depuis différentes disciplines (l’art, les sciences humaines, la politique). Ces ateliers participent à la construction du « Printemps des Laboratoires », projet de recherche partagée qui se décline tout au long de l’année via des workshops, tables rondes, projections jusqu’à l’avènement d'une plateforme publique de rencontres, performances et projections. Ce rendez-vous public, qui aura lieu les 2 et 3 juin 2018, en constitue la mise en perspective finale à une échelle internationale. La programmation est articulée chaque année autour d'une problématique spécifique qui cette année, afin de prolonger et d'approfondir les questions, champs et domaines abordés et soulevés l'an passé. Cette année est placée sous le titre de « Endetter et Punir ».

Cette nouvelle édition s’appuie en effet sur la question de la dette dans les pays européens comme une condition intrinsèque à notre être social et humain : nous sommes nés endettés et nous perpétuons cet endettement sur les futures générations. La lutte pour s’en libérer est celle de la construction d’une nouvelle subjectivité humaine, politique et sociale. Loin de la dimension économique qu’une certaine approche politique de la dette s’acharne à mettre en perspective et à débattre, nous postulons que cette dette n’est pas ancrée dans la relation directe à l’argent mais dans nos manières d’agir, dans la privation de nos libertés et dans notre être fondamental. Ce Printemps va donc s’employer à explorer la manière dont s’inventent des formes de politiques alternatives en Europe comme autant de zones génératives de nouveaux modes de vie et de procédures d’attention.

Les dates exactes de ces ateliers sont les suivantes : les jeudis 5 octobre,
9 novembre, 7 décembre 2017 et jeudis 11 janvier, 8 février, 15 mars, 5 avril, 3 mai 2018 (sous réserve de modification).
 

Atelier # 1

Nous ouvrons ce cycle d’ateliers de lecture en présence du sociologue et philosophe italien Maurizio Lazzarato, avec lequel nous allons étudier un extrait de son livre La fabrique de l’homme endetté, publié aux éditions Amsterdam en 2011.

« La politique de la dette touche, de manière différente, toutes les couches sociales et toutes les dimension de la vie. Elle s’attaque à  l’emploi, à la retraite, aux soins médicaux, à la formation, à toutes les politiques sociales, etc. La politique de la dette est la « vraie » biopolitique, c’est-à-dire la modalité de gouvernementalité de la société contemporaine dans son ensemble. La dette, soit la monnaie comme capital financier, est une abstraction d’ordre supérieur au travail, à la représentation démocratique et au pouvoir politique qui se sont construit à l’intérieur de l’Etat Nation. La monnaie / dette est déterritorialisante. En effet, la capture exercée par le Capital ne se fait pas par enfermement mais par déterritorialisation opérée par la monnaie. Elle agit au-delà des limites de l’Etat Nation, tout en utilisant ce dernier pour reterritorialiser ses politiques, car le contrôle du marché, du travail, du Welfare, etc., est encore un objectif de l’Etat ».
_ Maurizio Lazzarato
 


Sociologue indépendant et philosophe, Maurizio Lazzarato vit et travaille à Paris où il poursuit des recherches sur le travail immatériel, l’éclatement du salariat, l’ontologie du travail et les mouvements « post-socialistes ». Il a notamment écrit Puissances de l’invention. La psychologie économique de Gabriel Tarde contre l’économie politique (2002), Intermittents et Précaires (avec Antonella Corsani, 2008),  Le Gouvernement des inégalités. Critique de l’insécurité néolibérale (2008), Expérimentations politiques, et Marcel Duchamp et le refus du travail.
                                                       
                                                                                                                             


__________________________


Les textes sont décidés par le groupe et lus en amont de chaque atelier. Ces ateliers sont gratuits et ouverts à tous, ils ont lieu le jeudi une fois par mois, de 16h à 18h, sur inscription.

Pour obtenir les textes étudiés, les compte-rendus de session, ou vous inscrire, contactez Pierre Simon : p.simon@leslaboratoires.org

Dates : les jeudi 9 novembre, 7 décembre 2017 et jeudis 11 janvier, 8 février, 15 mars, 5 avril, 3 mai 2018 (sous réserve de modification).