Thomas Clerc est écrivain. Il a publié Maurice Sachs le désœuvré en 2005 aux éditions Allia. Depuis 2007, ses livres paraissent chez L’Arbalète Gallimard: Paris, musée du XXIe siècle, Le 10e arrondissement, premier volet d’une description ambulatoire de Paris, puis en 2010 un recueil de dix-huit nouvelles, L’homme qui tua Roland Barthes, qui a obtenu le prix de l’Académie française de la nouvelle. Enfin, en 2013, il publie Intérieur, une description intégrale de son appartement.
Chroniqueur hebdomadaire à France-Culture, éditeur du cours de Roland Barthes au Collège de France Le Neutre (Seuil/IMEC) et des Œuvres de Guillaume Dustan chez POL il effectue aussi des performances inédites produites dans des lieux divers (Théâtre de Gennevilliers, Centre Pompidou, FRAC Aquitaine, Festival Act’oral Marseille, Le BAL, etc.)