illegal_cinema #66
Lundi 21 Novembre 2011, 18h00 » 21h00

illegal_cinema #66


Lundi 21 novembre, 20h

Nathalie Incorvaïa présente en temps qu'Albertivillarienne, jardinière et citoyenne du monde, Solutions locales pour un désordre global de Coline Serreau (2010, 113 min).

image


Dans ce film, tourné caméra au poing pendant trois ans, Coline Serreau part à la rencontre de résistants et résistantes à la «Révolution verte», à ce système agricole industriel contemporain, mu par une volonté de croissance irraisonnée. Loin de se cantonner à la dénonciation d'un système dont les méfaits humains et écologiques ne sont plus à démontrer, le film se fait porteur d'une multitude d'exemples, de propositions et solutions concrètes de résistances locales, comme autant de pratiques simples mises à la portée de tous et toutes. L'engagement sur le long terme de Coline Serreau pour la réalisation de ce documentaire a le mérite de nous montrer une voie de désobéissance concrète à l'échelle locale, qui résonne au niveau mondial.

Qu'elles soient mises en place en France, en Inde, en Pologne ou au Brésil, ces pratiques font écho aux préoccupations qui agitent aujourd'hui le territoire local d'Aubervilliers, territoire ô combien malmené, à la fois par la pollution des sols et par la stigmatisation qu'a longtemps induite l'industrialisation de ses espaces autrefois maraîchers.

Cette séance, associée au projet mené aux Laboratoires d'Aubervilliers La Semeuse ou le devenir indigène, sera une nouvelle occasion de nous réunir et de créer autour du film de Coline Serreau, un espace de dialogue, d'échange de pratiques et de savoirs, de transmission, afin de construire ensemble de nouveaux possibles, de nouvelles manières de penser nos espaces de vie présents et futurs.