October 2019

Mo Tu We Th Fr Sa Su
 
1
2
3
4
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
25
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
  • Soutenance de thèse de Pauline Le Boulba

    Les bords de l’œuvre. Réceptions performées et critiques affectées

    De 2013 à 2019, Pauline Le Boulba a mené une recherche-création au sein du département Danse de l’Université de Paris 8 avec le soutien du Labex Arts H2H. Cette soutenance prévue sur deux jours propose une traversée dans ce travail universitaire et artistique autour des notions de « réceptions performées » et de « critiques affectées » : le jeudi 24 octobre à 20h sera présenté Border, déborder, saborder, une introduction à une recherche-création, suivi de Ôno-Sensation, création 2019. Vendredi 25 octobre de 14h à 19h, une conversation avec le jury (Philippe Guisgand, Julie Perrin, Laurent Pichaud, Myriam Van Imschoot, Elvan Zabunyan) sera suivi d’un pot.

  • Atelier d’écriture de scénario

    Défaillance Critique

    Atelier d’écriture de scénario
    avec Phoenix ATALA

    Bonjour chers proches des Laboratoires d’Aubervilliers,

    Je me lance dans un ambitieux projet de film: Défaillance Critique qui mêle Science-Fiction et réflexion sur la fabrication d’images. 
    Je suis présentement en phase d’écriture du scénario et je cherche à constituer un petit groupe avec qui échanger des idées, se raconter des histoires et vérifier des pistes de narration avant le tournage prévu en juillet/août prochain aux alentours d’Aubervilliers (93) et de Vitry-sur-Seine (94). Si ça vous intéresse, écrivez un email à Lydia Amarouche : l.amarouche@leslaboratoires.org 
    avec une petite présentation de vous-même 
    (parcours, envies, occupations).

    Premier rendez-vous 
    samedi 26 octobre 2019 de 14h à 17h
    aux Laboratoires d'Aubervilliers
    41 rue Lécuyer 93300 Aubervilliers.

    Sincèrement,
    Phoenix Atala


  • Soigner par les plantes

    LA SEMEUSE / Plateforme de recherche

    La Semeuse pour l’année 2019/2020 souhaite développer une recherche artistique autour de la question des connaissances ancestrales liés aux plantes. Aujourd’hui, à l’ère de la mobilité, ces pratiques ancestrales se déplacent, se transforment, devenant de plus en plus essentielle. En faisant retour dans notre monde occidental, elles questionnent notre rapport à l'environnement, notamment quotidien. La Semeuse a donc décidé de mettre en place des ateliers autour des échanges de pratiques de soin, afin de réaliser des remèdes avec les plantes qui poussent dans les jardins d’Aubervilliers et notamment celui de La Semeuse. Ils permettront également de valoriser les savoir-faire quotidiens des femmes albertivillariennes. Le premier atelier aura lieu samedi 26 octobre 2019 de 14h à 17h. L'atelier est gratuit et ouvert à toutes, sur réservation conseillée auprès d'Ariane Leblanc : a.leblanc@leslaboratoires.org

  • Mosaïque des Lexiques is a monthly public event scheduled for the first Friday of every month from the 1st February 2019. This lively, joyfull revue is designed to bring together varying numbers of contributors: visual artists, choreographers, journalists, translators, public writers, poets, teachers, activists, philosophers, people of every stripe, unclassifiable artists, and anybody and everybody likely to be concerned with choice of words and ways of speaking. This first Mosaïque des Lexiques ― « yaourt et babil » ― will take place Friday 5th April 2019 at 8:00 p.m. at Les Laboratoires d’Aubervilliers. 

  • Dans le prolongement de ses interventions à la Mosaïque des Lexiques et dans le cadre de sa résidence aux Laboratoires d’Aubervilliers, Pascal Poyet propose une plongée collective dans la traduction mais d'un texte écrit dans une langue parlée par l’une au moins des personnes du groupe. Ces ateliers parlés de traduction ont lieu aux Laboratoires d'Aubervilliers, une fois par mois. Pour le premier atelier de la rentrée, rendez-vous est donné mardi 29 octobre 2019 de 18h30 à 21h. Pour cette sixième séance, Stéphanie proposera de traduire d'une sorte d'italien un sonnet de Pétrarque.

  • Presentation of the CDDU

    Centre de Développement de la Déambulation Urbaine

    Given the current upsurge of "ambulatory" forms in the arts and and the geographical and architectural variety offered by Aubervilliers as a whole, it seems appropriate to set up a Centre de Développement de la Déambulation Urbaine (Centre for the Development of Urban Ambulation) or CDDU. A fictive body providing very real excursions.
    By way of openers, on Saturday 9 February 2019 at 3:00 p.m. the Michel Dector & Michel Dupuy duo will be heading a guided tour of the Quatre-chemins neighbourhood. This and other excursions – open to all, and especially to users of the places in question – are an incitement to look more closely at local features you know by heart. 

  • Revue vivante où, en bref, l'on causera, traduira, chantera, fêtera chaque fois le mois nouveau. La Mosaïque des Lexiques, rendez-vous public mensuel, a lieu le premier vendredi de chaque mois. Cette huitième Mosaïque des Lexiques — « le langage des morts » — aura lieu le vendredi 1er novembre 2019 à 20h ; suivie d'un bal à 22h30.
    Avec Phoenix Atala, Saïd Bennajem et Jude Joseph, Anderson Broz, Ondine Cloez et Vic Grevendonk, Yves-Noël Genod, Pauline Le Boulba, Pascale Murtin, Diederik Peeters, David Poullard & Guillaume Rannou et Pascal Poyet.


  • Un CCN en terre et en paille

    Pour une thèse vivante (vers son geste)

    Construire un lieu éphémère comme aboutissement d’une recherche en acte : voici l'audacieux projet de la performeuse et chorégraphe italienne Claudia TRIOZZI. Elle s’installe pour l’occasion aux Laboratoires d’Aubervilliers, dans un espace pensé comme une scène ouverte au public tout au long du processus. La chorégraphe a conçu un parcours en plusieurs volets. Du 12 au 30 novembre 2019, la construction d’un CCN en terre et en paille mobilisera des professionnels et passionnés, invitant toute personne désireuse d’y participer. Des compositions sonores, des performances d'artistes, des rencontres, des vidéos d'archives vont rythmer cette vie collective, suivis de trois représentations de Pour une thèse vivante, de la création Claudia regarde la danse, de la reprise de Rope Dance Translation (1974) du chorégraphe américain Andy de Groat et de la performance Kompost (1977) de l'artiste autrichien Heinz Cibulka. Avec le Festival d’Automne à Paris.