Ines, car elle mérite les Laboratoires d’Aubervilliers - Volmir Cordeiro
Mardi 10 décembre 2013, 20h
performance

                ines / voldmir cordeiro
Ines a déjà eu deux mérites. Le premier, c’était au Palais de Tokyo, en février 2013, avec une présentation dans le cadre de l’école ouverte du master ESSAIS, dirigé par Emmanuelle Huynh. Le second, c’était à la fin de ce master, au Centre National de Danse Contemporaine d’Angers. Maintenant, Ines arrive aux Laboratoires d’Aubervilliers et présente ses propres torsions dans le cadre des Figures Toxiques. Pour la cinquième fois Ines va essayer d’appartenir, d’entrer, de passer, de pénétrer, de figurer. Elle est souvent identifiée comme la représentante d’un peuple. Elle est le motif d’une grande fête à laquelle elle n’est jamais invitée. Ines n’est jamais finie. Pour faire partie du reality show auquel elle veut participer, elle se refait, elle se remoule, elle se désorganise, elle se gonfle, elle se réchauffe. Elle fait tout pour se rendre visible, lisible, accessible et palpable. J’aimerais beaucoup qu’Ines soit ici avec nous ce soir. Je l’ai invitée, je lui ai écrit, je l’ai appelée, mais elle ne m’a pas répondu. J’ai donc choisi d’y être quand même et d’offrir cette soirée à Ines, la pauvre.


Entrée libre sur réservation à:
reservation@leslaboratoires.org et au 01 53 56 15 90


Chorégraphie et interprétation: Volmir Cordeiro
Collaboration artistique: Anne Lise Le Gac
Durée: 25’
Image: Fernanda Tafner