Séminaire avec Pauline Boudry, Renate Lorenz et Nana Adusei-Poku
Samedi 21 Avril 2012, 14h00 » 18h00

Séminaire avec Pauline Boudry, Renate Lorenz et Nana Adusei-Poku

Intervention des artistes, conférence par Nana Adusei-Poku et discussion avec le public (en anglais)

Samedi 21 avril, 16h-18h

The end of Detox – Visual Myths and Estranged Dualisms
(Nana Adusei-Poku)
Avec sa contribution, Nana Adusei-Poku explore la notion de « toxique » telle que la conçoit Mel Chen, en lien avec la proposition esthétique et artistique éponyme de Renate Lorenz et Pauline Boudry. A travers une série d’exemples visuels, historiques et artistiques, les questions d’inter-dépendances de la représentation et du lien relationnel à la réification, ainsi que l’idée de curabilité, seront soulevées.

Nana Adusei-Poku est diplômée d’un Master en Média et Communications du Goldsmiths College de Londres. Depuis 2009, elle est doctorante, titulaire d’une bourse de recherche du programme “Genre comme catégorie du savoir” de l’Université Humboldt à Berlin. Elle a été professeure invitée à l’Université de Legon au Ghana, à la London School of Economics and Political Sciences, ainsi qu’à Columbia University à New York. Pour sa thèse intitulée “Conditions of Existence”, elle écrit sur les artistes contemporains noirs aux Etats-Unis et en Allemagne, en lien avec le concept curatorial de "post-Blackness". Elle a donné un cours initulé "Gaze, Race and Gender in Visual Culture", qui a reçu le prix de l’enseignement d’excellence de l’Université. Elle est actuellement Maître de conférences en culture visuelle, théorie queer et post-colonialisme au département Arts & Médias de l’Université des Arts de Zurich (ZHdK).

Toxic, crédit Ouidade Soussi Chiadmi
Toxic ©Ouidade Soussi Chiadmi

---------------

Entrée libre sur réservation uniquement (jauge limitée): reservation@leslaboratoires.org et 01 53 56 15 90