Partager

 
 
 
 

 

UN FILM POUR DE VRAI
veut injecter de l’utopie dans le quartier Quatre-Chemins à Aubervilliers.

 

Performance éphémère, UN FILM POUR DE VRAI est un moment de cinéma sans pellicule qui plonge le visiteur dans un plan séquence de trois heures à 360°. UN FILM POUR DE VRAI mêle, le temps d’un après-midi, fiction et réalité, interventions furtives et démonstrations spectaculaires à la vie quotidienne d’un quartier. Le spectateur devient figurant d’un récit qu’il découvre au gré de sa déambulation autour du carrefour des Quatre-Chemins d’Aubervilliers. Des rencontres faussement inopinées le guident du café du coin à la terrasse panoramique d’un immeuble de la rue Auvry. Acteurs, escaladeurs, bonimenteurs, pseudo-badauds, complices plus ou moins incognito infiltrés parmi les promeneurs, transforment pour trois heures la routine d’un site populeux. Dans la lancée de ses tournages-événements, à mi-chemin de la flash-mob et de la production hollywoodienne, Nicolas Boone tente une fois encore de déplacer les foules et la frontière entre la vraie vie et les mondes imaginaires. UN FILM POUR DE VRAI croise hasard et mise en scène, pour agiter une utopie écologique, sociale, révoltée et bon enfant. On y découvre l’histoire de CEUX DES TOITS, communauté imaginaire en rupture avec les conditions de vie de la cité contemporaine, occupant les toits pour y tenter des expériences hors-sol.

Il y aura 9 toits, répartis par groupe d'actions :

Toit 1 : Les batteurs et les percussionnistes / Impro
Toit 2 : L' Architecture gonflable
Toit 3 : La Commission Think Tanks / Discutions / Débats sur la cité
Toit 4 : Les Dormeurs
Toit 5 : Les Sorcières
Toit 6 : Les Danseurs / Impro
Toit 7 : Les Objets Volants
Toit 8 : Les Fumées / Couleurs / Lumières
Toit 9 : CUT UP / Recyclage de livres

 

Nicolas Boone souhaite mobiliser des habitants du quartier des Quatre-Chemins, d’autres plus lointains, des associations. L’enjeu est d’embarquer le plus grand nombre d’individus dans cette aventure éphémère. Il entend donc multiplier les rencontres, les visites, les réunions d’information durant tout le trimestre qui précède le jour J.

La plupart des activités de toit seront préparées sous forme d’ateliers donnés aux Laboratoires par leurs meneurs respectifs (meeting, lecture cut-up, chorégraphie, mime, musique, etc.).

 

images _ Nicolas Boone

 

 

ARF