Partager

 
 
 
 

Saint-Michel 2010 © Fayçal Baghriche


Peintures transitionnelles
Fayçal Baghriche

Fayçal Baghriche interroge à travers sa proposition les interactions entre les cultures urbaines et les ­services de nettoyage urbain qui repeignent les graffitis sur les murs de la ville. L’artiste s’approprie les techniques de recouvrement de la ville (formes géométriques, aplats colorés) pour engager un jeu pictural entre deux types d’expressions.

...............................................................


Intervention dans le cadre de l'exposition
PAR QUATRE CHEMINS

Du 16 octobre au 18 décembre 2021
À toute heure du jour et de la nuit
Dans tout le quartier

...............................................................


Né en 1972 à Skikda en Algérie, Fayçal Baghriche a suivi sa formation artistique à la Villa Arson à Nice. Il vit et travaille à Paris.
« Au travers de ma démarche artistique, je tâche de révéler la poésie et l'étrangeté de nos pratiques quotidiennes tout en interrogeant la pertinence des systèmes normatifs qui régulent l'espace public et les pratiques sociales collectives. Travaillant à partir d'éléments facilement identifiables, je procède souvent par assemblage d'objets ou de films que je manipule avec humour et simplicité afin de déjouer nos réflexes d'identification [...]. Un globe qui tournerait si vite qu’on ne pourrait en distinguer les continents, des drapeaux enroulés sur eux-mêmes qui ne laisseraient paraître que la couleur rouge qui les compose, un film dans lequel le cours du temps serait inversé... Entre performance, installation, vidéo ou encore photographie, je m'efforce de révéler les systèmes d’identification, les modèles comportementaux ou les structures langagières qui nous déterminent et deviennent prétexte à la construction poétique d’une autre réalité ».

faycalbaghriche.com

...............................................................


Visuel : Saint-Michel (Paris) 2010 © Fayçal Baghriche

ARF