Share

 
 
 
 

 Frédérique Avril


Je veux te chanter ça 
Sarah Tritz

Chaque samedi, pendant deux mois, le même jour à la même heure sur le même balcon, deux ou trois chanteurs entonnent un Madrigal a cappella.

« En proposant de faire chanter des ­madrigaux du XVIIe siècle aux étudiant.es de la classe de chant ­lyrique du CRR 93 je ­propose une forme ­immatérielle, légère. Seules les voix de ces jeunes interprètes professsionnel.les viendront s'ajouter à ­l'environnement urbain. J'interpelle ainsi discrètement chaque passant.e. au sein d'un espace urbain déjà très saturé d'informations. Donner à entendre la peine et l'engagement absolu inhérents à ces chants d'amour est une façon de prendre le temps et de ­convoquer avec simplicité quelques émotions subtilement brutes. »
Sarah Tritz

...............................................................


Intervention dans le cadre de l'exposition
PAR QUATRE CHEMINS
Du 16 octobre au 18 décembre 2021

Tous les samedis à 14h et 15h

...............................................................


Se référant à l’histoire de l’art et au modernisme, le ­travail de Sarah Tritz opère des croisements stylistiques et temporels, par l’appropriation d’objets et de formes. Entre construction, déconstruction et associations libres, ses œuvres cristallisent des gestuelles immédiates, parfois maladroites, tremblantes mais assumées. C’est au regard de ses productions qui nous poussent en marge de toute classification artistique que nous prenons la mesure des diversions orchestrées par l’artiste, « comme une peinture éclatée et ouverte dans l’espace, incarnée par des volumes et des surfaces, peuplée de formes aussi bien anthropomorphiques qu’abstraites, essayant de préserver la perméabilité et les glissements entre ces catégories formelles et psychologiques ».

sarahtritz.eu

Visuel : Petit théâtre, 2017 / Plâtre, 36,5 x 42 x 32 cm / crédit photo : Frédérique Avril